Les femmes dans les Colloques d’Erasme

Les Colloques d’Erasme ont été au XVIe siècle un véritable bestseller, dont le nombre d’éditions est estimé à au moins cent du vivant de l’auteur. Cet ouvrage en dit beaucoup sur l’intimité de l’humaniste de Rotterdam, sur sa pensée complexe, ses nombreuses facettes et son évolution.

Le genre dialogique des Colloques se prête bien à l’approche prudente et humaine d’Erasme. Par le truchement des personnages qui dialoguent, la pensée de l’auteur se profile tout en nuances, entre les lignes, Erasme privilégie une voie médiane qui émerge de la confrontation des opinions.

Parmi ces personnages, il y a plusieurs femmes; Erasme, vu son état de prêtre, ne fréquentait les femmes que de manière indirecte; au contact de ses amis, il a appris à connaître leurs épouses, leurs filles ou leurs sœurs. En tant que source historique, les Colloques restituent une fresque sociale de l’époque. Dans cette perspective, ces dialogues apportent un éclairage important pour l’histoire des femmes au XVIe siècle.

Mlle Cosette Benoit, historienne, a réuni ces perspectives dans le cadre de son travail de mémoire. Elle s’est intéressée particulièrement aux femmes des Colloques. Elle sera parmi nous le mercredi 11 mai à 20h, dans les locaux de la Ligue vaudoise, place du Grand-Saint-Jean 1 à Lausanne pour nous en parler. Venez nombreux!

A mercredi prochain!

Mercredi 11 mai 2016
Page vue 941 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?actu_id=390
28.02.2017 - 16:07