Les musiques traditionnelles romandes

Quasi oubliés, remplacés dans la conscience collective par une musique importée d’Outre-Sarine, les chants et les airs populaires du pays romand ont pourtant été scrupuleusement recueillis et compilés dès la fin du XIXe siècle par des intellectuels qui, déjà, sentaient grandir le désintérêt des nouvelles générations et le danger d’une disparition de ce patrimoine.

La vague folk des années 70, bien que suscitant un regain d’intérêt pour les musiques traditionnelles européennes, n’a pas suffi dans les cantons romands à sortir définitivement de la poussière des bibliothèques ces chants et ces mélodies, comme cela a pu brillamment avoir lieu en Bretagne ou en Irlande grâce au génie de certains artistes qui ont su remettre au goût du jour leur musique traditionnelle et la faire aimer notamment aux jeunes.

Le but de cet entretien est de présenter ce patrimoine musical romand, de casser certaines idées reçues sur une «musique suisse», et de tâcher de donner l’envie à tous de chanter, jouer et transmettre ces chants et mélodies populaires romandes.

Monsieur Eloi Chevalier, musicien amateur et passioné, nous présentera ce sujet mercredi prochain 14 février, à 20 heures, dans les locaux de la Ligue vaudoise, place du Grand-Saint-Jean 1 à Lausanne.

Mercredi 14 février 2018
Page vue 367 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?actu_id=465
16.08.2018 - 16:33