L’industrie suisse de l’armement

La neutralité armée et la figure du citoyen-soldat sont des éléments essentiels à la pérennité de la Confédération. Le rapport des Suisses à leurs armes est aussi une question d’actualité, en témoigne l’important soutient accordé à la récolte de signatures du référendum contre la modification de la loi sur les armes.

Dans ce cadre, et après s’être attaqué sans succès au système de milice, c’est à l’industrie de l’armement que veut s’en prendre le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA), par le biais d’une initiative populaire destinée à interdire les exportations d’armes de la Confédération vers les pays en situation de conflits.

Cette initiative s’attaque ainsi à des aspects tant internes qu’externes de nos conceptions politiques et militaires. Pour y voir plus clair, il faut pouvoir dresser un état des lieux de l’industrie de l’armement en Suisse, et de son impact sur nos relations extérieures; il s'agit du socle de notre défense et d'enjeu majeur de notre politique de sécurité.

M. Alexandre Vautravers, officier, expert en sécurité et rédacteur en chef de la Revue militaire suisse, nous présentera ce sujet mercredi prochain 30 janvier, à 20 heures, dans les locaux de la Ligue vaudoise, place du Grand-Saint-Jean 1 à Lausanne.

Mercredi 30 janvier 2019
Page vue 593 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?actu_id=503
22.07.2019 - 18:24