Gandhi, Agassiz, c’est fini!

Le Coin du Ronchon La Nation n° 2115 1er février 2019

Il y a des jours où l’on se navre de sa propre inculture. Ainsi, pour ne pas nous être passionné dans notre jeunesse pour le camarade Mohandas Karamchand Gandhi, dit Mahatma Gandhi, nous ignorions qu’il était raciste. Nous l’ignorions jusqu’en décembre passé, lorsque des dépêches de presse ont relaté la lutte menée dans plusieurs universités africaines pour faire déboulonner les statues à l’effigie du grand guide spirituel indien.

Les faits étaient connus, mais apparemment peu médiatisés. Durant son séjour en Afrique du Sud, le jeune Gandhi a ouvertement affiché son mépris à l’égard des populations indigènes. L’encyclopédie Wikipedia nous en révèle les détails les plus sordides: Gandhi proteste contre la mise sur le même pied de l’Indien et du Noir paresseux. Les Européens « désirent nous dégrader au niveau du Cafre grossier dont l’occupation est de chasser et dont la seule ambition est de réunir un certain nombre de têtes de bétail pour acheter une femme et passer ensuite sa vie dans l’indolence et la nudité ». […] En 1904 et en 1905, Gandhi fait la même distinction entre « les indigènes qui ne veulent pas travailler » et les Indiens « convenables, travailleurs et respectables ».

Louis Agassiz, dont nos purificateurs s’efforcent d’effacer le nom, n’a jamais osé écrire des choses pareilles.

Maintenant, il va falloir «faire le ménage» en démasquant, en dénonçant, en déboulonnant et en décontaminant tous ceux qui ont commis l’imprudence d’encenser ce sulfureux personnage. On va donc demander des comptes à Nelson Mandela, à Barack Obama et au Dalaï Lama. On va exiger des excuses officielles de la part de l’ancienne conseillère fédérale Doris Leuthard, qui s’est rendue il y a moins de deux ans au mémorial Gandhi pour y déposer une couronne. Et on ordonnera la fermeture du Café Gandhi à Genève.

En même temps, on se débarrassera définitivement de toutes les théories fumeuses de cet ignoble raciste: résistance à l’oppression, désobéissance civile, non-violence, etc. Gandhi, c’est fini!

Je m'abonne à La Nation

 

 

Coordonnées

           
*
*
 
*
*
*
* champs obligatoires
Page vue 599 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?nation_id=4109
23.07.2019 - 05:26