L'initiative pour l'autodétermination

L’UDC a lancé une série d’initiatives populaires destinées à protéger la souveraineté de la Confédération, notamment face aux empiètements de l’Union européenne. La première d’entre elles à passer en votation, le 25 novembre prochain, est l’initiative dite «des juges étrangers». Celle-ci réaffirme une évidence relative à toute souveraineté politique et juridique: une solution choisie par le droit suisse doit, en principe, primer une autre solution issue du droit international, lorsqu’il y a conflit entre deux normes.

Comme tout principe juridique, celui-ci pourra s’articuler de bien des manières, en s’assurant, notamment, de toujours respecter le droit international impératif (le «jus cogens» composé des droits de l’homme les plus importants). L’initiative devrait quoi qu’il en soit clarifier pour l’avenir les relations entre le droit suisse et le droit international et européen.

Notre conférencier viendra ainsi présenter les soubassements politiques et juridiques de l’initiative, ainsi que les réponses des initiants aux nombreuses critiques faites à l’initiative – comme à l’accoutumée, en provenance tant de la gauche que des milieux économiques ralliés au PLR.

M. Yves Nidegger, conseiller national et avocat, nous présentera ce sujet mercredi prochain 19 septembre, à 20 heures, dans les locaux de la Ligue vaudoise, place du Grand-Saint-Jean 1 à Lausanne.

Mercredi 19 septembre 2018
Page vue 236 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?actu_id=490
18.11.2018 - 04:30