Identification
Veuillez vous identifier

Mot de passe oublié?
Rechercher


Recherche avancée

Un Académicien chez les Vaudois: Edmond Jaloux

Ramuz, Roud, Crisinel, Simond, Weber-Perret et la Société de Poésie

Jean-Philippe Chenaux

Illustration

CRV n° 158
Publié en 2022
CHF 39.00
ISBN 978-2-88017-158-2

Edmond Jaloux (1878-1949): un nom qui, aujourd’hui, est injustement oublié, sauf pour quelques spécialistes de la critique littéraire et de la littérature francophones. On doit pourtant à ce Provençal, tombé amoureux de Lausanne en 1918, élu Académicien en 1936, domicilié à Lutry dès 1937, de multiples initiatives contribuant à faire connaître des écrivains de Suisse romande en France et à acclimater en terres francophones des littératures étrangères modernes et contemporaines. Membre du jury du Prix de la Guilde du Livre lausannoise, ce critique – l’un des plus éminents des années 1920-40 – avait à cœur de «comprendre avant de juger».

Dans le prolongement des brillantes Soirées de Lausanne et de la Société de Poésie de Paris, il a été l’initiateur et le mentor de la Société de Poésie de Lausanne, active de 1944 à 1948, avec une offre diversifiée accessible à un large public et la publication de deux Cahiers de Poésie. On trouve à ses côtés les poètes Crisinel et Gustave Roud, mais aussi des personnages tombés dans l’oubli comme Emile Heubi, Henri Gonthier, Henri Jaccard, Daniel Simond et Weber-Perret.

Après un «portrait de groupe avec Académicien», cet ouvrage décrit dans le détail les riches heures de ce pôle culturel incontournable où se côtoient des personnages aussi différents que C. F. Ramuz, Philippe Jaccottet, Marcel Regamey, Gonzague de Reynold, André Bonnard, François Mauriac, Simone de Beauvoir ou encore Jean-Paul Sartre. Une passionnante page d’histoire culturelle lausannoise et vaudoise, qui conduit tout droit à la création de l’Alliance culturelle romande.

 

Jean-Philippe Chenaux (1942) a créé et animé pendant vingt ans la collection thématique Etudes & Enquêtes, au Centre Patronal, après avoir été journaliste à l’ATS, à L’Agefi et à la Gazette de Lausanne. Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages traitant de thèmes sociaux, économiques et politiques les plus divers: histoire de la presse, de la doctrine sociale de l’Eglise, du principe de subsidiarité, de l’organisation du travail (corporatisme, paix du travail, partage et réduction du temps de travail, salaire au mérite), lutte contre la toxicomanie, politique de la Suisse pendant la Seconde Guerre mondiale, etc. Il travaille actuellement à la rédaction de biographies et d’articles consacrés à des journalistes de Suisse romande.

Illustration