Les jeunes ont trouvé une morale commune

Jacques-André Haury La Nation n° 2118 15 mars 2019

La Nation a consacré plusieurs réflexions à la mobilisation des jeunes pour le climat. Je me permets d’y ajouter un autre éclairage.

Ce combat pour l’environnement a toutes les caractéristiques d’un combat moral, c’est-à-dire d’un combat opposant le bien au mal, les bons aux méchants, les actions bonnes et les mauvaises actions. On peut prévoir que ce combat va se poursuivre, pour la simple raison que les jeunes ont besoin d’une éducation et d’une structure morale. Or, depuis cinquante ans, la pensée dominante a décrété que la morale était une affaire individuelle, que le bien et le mal étaient des concepts relatifs. «Surtout ne pas moraliser» est même devenu un dogme chez certains de nos pasteurs.

Il n’y a pas de communauté humaine sans une morale commune. La défense de la planète, nouvelle morale, a cet effet inespéré de recréer une communauté entre les jeunes, et probablement aussi entre les générations. On ne va pas s’en plaindre. Mais on aimerait que ce ne soit pas leur seul combat moral.

Je m'abonne à La Nation

 

 

Coordonnées

           
*
*
 
*
*
*
* champs obligatoires
Page vue 1183 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?nation_id=4134
11.12.2019 - 17:28