Le Souverain soutient le service militaire obligatoire

La Ligue vaudoise communique:

La Ligue vaudoise, qui a tenu le secrétariat de campagne dans le Canton de Vaud, se réjouit du naufrage de l’initiative du GSSA: le peuple et les cantons ont plébiscité le service militaire obligatoire. Toutes les communes ont rejeté l’initiative, confirmant du même coup que pour le peuple vaudois, l’armée de milice reste le seul garant de la neutralité et de l’indépendance de la Confédération.

Les formations antimilitaristes ont été totalement désavouées. C’est une victoire de l’alliance fédérale contre ceux qui nient sa finalité politique et militaire.

C’est beaucoup plus qu’une victoire de la droite contre la gauche. Beaucoup de socialistes en effet se sont montrés sensibles au côté populaire de l’armée de milice et on refusé l’armée professionnelle et les dangers qui lui sont liés. Inversement, les libertaires, qui se placent eux-mêmes à droite, ont soutenu l’initiative. Cet échec doit les faire réfléchir au caractère contradictoire d’une vision politique exclusivement individualiste de la communauté.

Cette victoire sans partage est un message direct à l’égard des autorités législative et exécutive fédérales: les Suisses veulent une armée, ils la veulent de milice et ils la veulent équipées des moyens en hommes et en matériel indispensables à l’accomplissement de sa tâche.

Autre message, inclus dans le premier: le peuple et les cantons attendent de leurs autorités une politique étrangère et une diplomatie vigoureuses et frontales, ne vidant pas de sa réalité politique la volonté de défense qui s’est exprimée ce dimanche.

 

Lundi 23 septembre 2013
Page vue 3290 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?actu_id=232
05.06.2020 - 23:09