Lettre aux parents de mes élèves - Juvenilia

Jean-Blaise Rochat

CRV n° 149
Publié en 2011
144 pages
CHF 28.00
ISBN 978-2-88017-149-0

Illustration

A l’heure actuelle, chez nous et dans les pays voisins, le métier d’enseignant est durement attaqué. L’opinion publique ne mâche pas ses mots: ainsi les enseignants seront toujours trop payés pour ce qu’ils font, profitent de la sécurité de l’emploi pour se reposer sous leurs lauriers, bénéficient de vacances scandaleusement longues… Du côté du pouvoir en place, ce n’est guère mieux: des pédagogues, le plus souvent éloignés des réalités scolaires, prétendent réinventer le métier tous les dix ans environ en fabriquant des réformes miraculeuses sur le papier, désastreuses dans les faits.

Comment renouveler la réflexion sur l’école? Sur le plan théorique, tout a été dit ou presque. Il fallait donc remonter à la source de toutes théories, parler concrètement du métier tel qu’on peut le vivre au jour le jour, dans ses difficultés comme dans ses moments de grâce. Raconter son métier d’enseignant: c’est ce que fait avec bonheur Jean-Blaise Rochat, maître secondaire depuis de nombreuses années dans l’Ecole vaudoise. Il s’adresse d’abord dans une lettre aux parents de ses élèves, interlocuteurs amis et non «partenaires» revendicateurs, comme un terme à la mode les désigne. Puis dans une série de Juvenilia, ou saynètes tirées de la vie scolaire, l’auteur dresse un portrait tout en nuances de ses élèves adolescents, qui savent être drôles, spirituels, graves, profonds, touchants en un mot.

Cet ouvrage est d’abord adressé aux parents, mais aussi aux jeunes enseignants, aux maîtres plus aguerris qui auraient perdu de vue la beauté du métier qu’ils exercent, enfin aux politiciens responsables de l’avenir de l’Ecole. Tous sortiront enrichis de la lecture de ces pages.

L’auteur, Jean-Blaise Rochat, est maître secondaire depuis plus de trente ans. Il a enseigné le français et l’histoire au collège de la Planta, dans l’Ouest lausannois. Il a dirigé la troupe de théâtre du même établissement. Actuellement, il exerce son métier au collège de Bussigny. Après Les linguistes sont-ils un groupe permutable?, paru dans la même collection, cette Lettre aux parents de mes élèves est son second ouvrage consacré à l’école.

Page vue 5005 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?crv_id=70
25.07.2017 - 04:43