A propos d’une devise

Frédéric Monnier La Nation n° 2090 16 février 2018

Le numéro de janvier 2018 d’Allez Savoir, magazine gratuit de l’Université de Lausanne, publie, sous la plume de M. David Spring, un article fort intéressant sur l’évêque Aymon de Montfalcon et le château Saint-Maire, ceci à l’occasion de la fin des travaux de restauration débutés en 2015. Le 14 avril prochain, date symbolique s’il en est, l’édifice sera ouvert au public qui aura ainsi la possibilité d’admirer plafonds peints, peintures murales et autres décorations réalisées sous l’impulsion de l’évêque ami des arts et passionné de littérature médiévale. Quelques lignes de l’article sont consacrées à la devise d’Aymon de Montfalcon, si qua fata sinant, laquelle est en plus bien lisible sur trois des photos illustrant le texte, mais nulle part il n’est fait mention que cette devise est aussi celle du Mouvement de la Renaissance vaudoise. Il était de notre devoir de signaler cet oubli.

Je m'abonne à La Nation

 

 

Coordonnées

           
*
*
 
*
*
*
* champs obligatoires
Page vue 506 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?nation_id=3839
19.06.2018 - 18:30