Le Valais des Valaisans

Jean-François Cavin La Nation n° 2093 30 mars 2018

Dans sa chanson sur Les noms de chez nous – un petit chef-d’œuvre! –, Gilles dit que nos patronymes traditionnels (« Les Aviolat, les Gorgerat, …, les Compondu, bien entendu) sont peu à peu mangés par leurs cousins germains, car les immigrés d’Outre-Sarine, v’là qu’ils s’marient avec nos filles… et ça nous fait des Rumpf-Cuénet, Pfund-Ramelet et Schlumpf-Ducret. Aujourd’hui, la chanson serait complétée par des noms méditerranéens en abondance, d’autres aux sonorités anglo-saxonnes, d’autres aux parfums orientaux, d’autres encore aux accents balkaniques, reflétant la riche diversité du peuple vaudois qui ne se contente plus de mêler les sangs helvètes, romains, burgondes et alémanes.

Mais en Valais, c’est autre chose. Je feuillette le Journal de Sierre. Les rédacteurs sont Claude-Alain Zufferey et Isabelle Bagnoud Loretan, qui cumule. Un reportage est consacré à la réussite dans les métiers manuels, à l’image de celle de Stéphane Bagnoud, installateur sanitaire. Sierre Energie recrute: s’adresser à Laurent Antille. Un projet immobilier mobilise Vercorin, autour d’une société présidée par Philippe Lathion, mais ce village n’oublie pas son coeur historique, qui fait l’objet de visites nocturnes guidées par Nicolas Perruchoud. L’interview «premier mandat» du jour est consacrée à un nouveau conseiller communal (au sens valaisan) de Grône, Eric Morand. A Grône encore, un concours de crêpes a été gagné par la jeune Léa Torrent. Deux nonagénaires sont à l’honneur: à Crans-Montana, Hermine Bonvin, saluée par le président de Lens, David Bagnoud; à Noës, Charlot Voide, à qui une conseillère communale de Crans-Montana rend visite, en la personne de Romaine Duc Bonvin (encore un cumul!). Voilà pour les pages 1 à 15 du numéro.

La seconde moitié s’ouvre sur une double feuille traitant de la «filière tourisme» à la Haute école de Sierre, grâce à une interview de son responsable Dominique Fumeaux. Les hockeyeuses de Sierre ont subi un déboire, commenté par leur présidente Marie-Eve Revey. Les épreuves féminines de la Coupe du monde de ski sont préparées à Crans-Montana sous la haute direction de Marius Robyr. Entre des publicités pour le garage Olympic de P. Antille et le Garage d’Aminona de Jean Rudaz, on trouve des félicitations pour les freestylers du Haut-Plateau qui se sont illustrés à Pyeong Chang, Pat Burgener et Robin Briguet. Au théâtre de Sierre, un curieux spectacle combinant catch et poésie sera présenté par une compagnie menée par les cousins Fred Mudry er Alain Mudry. Après des annonces de la maçonnerie Salamin à Grimentz et du paysagiste Serge Naoux à Sierre, on passe à la préparation du 49e Festival des fifres et tambours, où sera créé un morceau composé tout spécialement par trois musiciens: Mathieu Constantin, Arsène Duc et Raphaël Zufferey. Signalons au passage l’exposition de sculptures de Suzanne Niquille et la soirée de lecture, au Château Mercier, donnée par Mélanie Lamon. On pleure les décès de Michèle Duc, Joséphine Naoux-Perren, Thérèse Balet-Favre, Roland Gaspard Duc et Conrad Rey, dont les obsèques ont été organisées soit par l’agence funéraire Y. Salamin, soit par les Pompes funèbres Denis Théodoloz.

Le billet de l’aumônier est dû cette semaine-là au pasteur réformé, qui n’est bien sûr pas valaisan; il se nomme Gilles Cavin, ce qui n’est pas mal non plus.

Prière aux lecteurs d’admettre que je n’ai rien inventé; pour les incrédules – que je comprends, car je n’en croyais pas mes yeux moi-même – je tiens le journal à disposition jusqu’à la Saint-Théodule.

Je m'abonne à La Nation

 

 

Coordonnées

           
*
*
 
*
*
*
* champs obligatoires
Page vue 2619 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?nation_id=3874
04.06.2020 - 12:55