Dictature

Jean-Blaise Rochat La Nation n° 2123 24 mai 2019

Au siècle passé, les dictateurs étaient aisément reconnaissables, avec leurs moustaches, leurs mèches, leurs mentons prognathes, leurs uniformes militaires. Ils prenaient des poses étudiées aux balcons, théâtralisaient leurs discours. Dans la littérature pour la jeunesse, les candidats maîtres du monde disposaient d’une intéressante panoplie pour déchaîner les forces du Mal. Le nec plus ultra des accessoires était le bouton pour faire sauter la planète, celui que s’apprête à presser l’infâme tyran Basam Damdu: «Ivre de folie homicide, l’empereur se rue vers le tableau de commande: “ Je vous pulvériserai tous!!! ”»

Aujourd’hui, déguisée en force du Bien, la dictature exerce sa tranquille et ferme oppression sous des formes moins repérables: juridisme délirant, bureaucratie kafkaïenne, nouvel ordre moral, technologies envahissantes s’écoulent en flux continu dans les interstices de nos existences, minant sûrement nos bonheurs simples, nos libertés.

Or récemment, la dictature a retrouvé une figure humaine et un nom: Greta Thunberg. Certes, cette ado surexposée par les médias n’a pas le projet de faire exploser la planète; au contraire, elle veut la sauver. A tout bien considérer, ce n’est pas beaucoup plus rassurant.

Je m'abonne à La Nation

 

 

Coordonnées

           
*
*
 
*
*
*
* champs obligatoires
Page vue 1363 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?nation_id=4186
04.04.2020 - 20:18