La Venoge contre la Champagne

Daniel Laufer La Nation n° 2142 14 février 2020

Il existe une marque de champagne, assez bien cotée, semble-t-il, le Champagne de Venoge. Il doit son nom au créateur de cette entreprise vinicole, un certain Henri-Marc de Venoge, qui a quitté son Canton de Vaud natal en 1825. C’est lui, puis son fils Joseph, qui créeront le Cordon Bleu, emblème de la marque des champagnes de Venoge, cordon bleu choisi expressément en référence à la fameuse rivière vaudoise. Comme on ne le sait que trop, les Champenois entendent conserver le droit exclusif d’utiliser le nom de Champagne pour leurs vins, jusqu’à prétendre interdire aux vignerons de notre village de Champagne, sur la rive vaudoise du lac de Neuchâtel, de commercialiser leurs vins qui porteraient le nom de leur propre commune sur leurs étiquettes.

Qu’attend le Conseil d’Etat pour interdire aux Champenois l’utilisation du nom de la Venoge pour vendre leurs produits, si bons soient-ils! La Venoge n’est qu’à nous!

Je m'abonne à La Nation

 

 

Coordonnées

           
*
*
 
*
*
*
* champs obligatoires
Page vue 236 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?nation_id=4395
04.04.2020 - 21:03