Un espoir pour les communes?

Jean-Michel Henny La Nation n° 2149 22 mai 2020

L’arrivée au Conseil d’Etat de Mme Christelle Luisier a permis de remodeler les départements et de placer sous l’égide de la nouvelle élue l’aménagement du territoire et les relations entre l’Etat et les communes.

Dans une interview à 24 heures du 27 avril dernier, Mme Luisier insiste sur le caractère extrêmement important des négociations en cours sur la facture sociale qui charge les communes et sur la péréquation financière qui les étrangle. En sa qualité d’ancienne syndique de Payerne, elle sait de quoi il retourne et souhaite trouver une solution négociée d’ici la fin de l’année, considérant cet objectif comme prioritaire. Elle estime que le système actuel de péréquation intercommunale est trop complexe et à bout de souffle. A son avis, les communes voient leurs charges augmenter tout en ayant une marge de manœuvre limitée car elles ne peuvent ni diminuer leurs prestations ni augmenter indéfiniment leurs impôts. 

Espérons que cette question, primordiale non seulement pour la bonne santé financière des communes mais aussi pour l’équilibre politique du Canton, sera enfin traitée avec l’attention requise et la volonté d’aboutir.

Je m'abonne à La Nation

 

 

Coordonnées

           
*
*
 
*
*
*
* champs obligatoires
Page vue 486 fois.
  |   Version imprimable

URL : ligue-vaudoise.ch/?nation_id=4475
12.07.2020 - 14:55