La poésie, une condition du bonheur

Daniel Laufer La Nation n° 2083 10 novembre 2017

Il n’y a rien de plus génial ni de plus nécessaire que la poésie. Et pourtant notre monde ne paraît pas être affecté par l’ignorance de cette nécessité! Il nous faut la réapprendre, il nous faut réapprendre à nous laisser envahir de temps en temps par le mystère et la musique du vers. La poésie: une condition du bonheur de vivre!

Prends garde à la douceur des choses

Lorsque tu sens battre sans cause

Ton cœur si lourd.

nous conseille Paul-Jean Toulet.

C’est bien la raison du lancement du Concours de poésie française, dit «La Feuille de Chêne», dans toute la Suisse romande, concours dont la deuxième édition est maintenant ouverte. Il a reçu l’appui de la Direction générale de l’enseignement obligatoire, pour ce qui concerne le Canton de Vaud. Il y a tout lieu de penser que les départements des autres cantons lui emboîteront le pas, de même que nos Facultés des lettres.

Les contributions doivent être remises par les candidats au secrétariat du concours au plus tard le 30 mars 2018. Le site www.feuille-de-chene.ch fournit toutes informations utiles.

Le premier Concours de poésie française a connu l’an dernier un large succès: trente-quatre contributions venues de toute la Suisse romande. Les poèmes des lauréats ont été publiés récemment sous la forme d’un recueil, La Feuille de Chêne N° 1, qu’on peut se procurer sur le site indiqué ci-dessus, ou aux Editions de la Feuille de Chêne (tél. 021 729 00 03).

Je m'abonne à La Nation

 

 

Coordonnées

           
*
*
 
*
*
*
* champs obligatoires
Page vue 54 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?nation_id=3768
22.11.2017 - 13:42