Et le monde continue de tourner…

Félicien Monnier La Nation n° 2145 27 mars 2020

Inquiétante est la question du visage de l’Europe et du monde dans une année.

On apprend que la Grande-Bretagne annonce retirer des troupes d’Irak pour les redéployer contre le Coronavirus. On peut penser que la lutte contre le terrorisme islamiste en ressortira affaiblie.

A l’heure actuelle, la Russie conduit des manœuvres de défense des frontières sur la Baltique, et la Royal Air Force a intercepté des bombardiers stratégiques russes volant au large de l’Irlande les 7, 11 et 12 mars derniers. 

De même, en cas de récession économique consécutive à la crise sanitaire, on peut se demander si l’OTAN disposera toujours des mêmes moyens, ses Etats-membres revoyant leurs priorités budgétaires et stratégiques. En outre, le soutien apporté par la Russie et la Chine à l’Italie interroge la nature des futures relations interétatiques sur le continent.

Toutes ces questions sont à ce jour sans réponse. Il serait illusoire de penser que dans quelques mois tout repartira comme avant. Les rapports de force seront remodelés. Face à l’incertitude internationale, la Suisse doit avoir une armée robuste, prête à combattre des chars comme des virus.

 

Sources: www.opex360.com.

Je m'abonne à La Nation

 

 

Coordonnées

           
*
*
 
*
*
*
* champs obligatoires
Page vue 457 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?nation_id=4425
27.05.2020 - 23:57