La science du changement climatique

Les scientifiques sont unanimes pour reconnaître le fait que, depuis des temps immémoriaux, le climat a toujours varié. Le GIEC et les politiques ont par ailleurs un message très clair: la science du changement climatique est définitivement établie, le temps de la recherche et du débat est terminé, il est à l’action.

C’est l’endroit de la médaille.

Le consensus est fragile: 500 scientifiques ont adressé le 23 septembre 2019 un courrier au Secrétaire général de l’ONU et à la Secrétaire exécutive de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, contestant la notion «d’urgence climatique». Sur quelle base l’ont-ils fait, sont-ils isolés dans leur démarche, et que nous dit l’envers de cette même médaille?

 

M. Jean-Christophe de Mestral, municipal à Aubonne, nous présentera ce sujet mercredi prochain 6 novembre, à 20 heures, dans les locaux de la Ligue vaudoise, place du Grand-Saint-Jean 1 à Lausanne.

Mercredi 6 novembre 2019
Page vue 279 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?actu_id=540
12.11.2019 - 19:53