Identification
Veuillez vous identifier

Mot de passe oublié?
Rechercher


Recherche avancée

De l’anthropophagie au génocide -(histoire de la violence)

Jacques Perrin
La Nation n° 2227 19 mai 2023

L’anthropophagie est une pratique récurrente. Depuis la fin du Néolithique, elle est devenue peu à peu illégitime. Accepté dans certains cas, interdit dans d’autres, le cannibalisme ne relevait pas de la pure sauvagerie et obéissait à des normes. Dans un cadre rituel, les Aztèques sacrifiaient des prisonniers de guerre au Soleil, puis [...]

Le texte complet de cet article est actuellement réservé aux abonnés. Identifiez-vous, ou abonnez-vous à La Nation en remplissant le formulaire ci-dessous.
*


 
  *        
*
*
*
*
*
*
* champs obligatoires
Au sommaire de cette même édition de La Nation: