Actualité hodlérienne

Yves Guignard La Nation n° 2083 10 novembre 2017

Ferdinand Hodler est né et a grandi dans le canton de Berne. Arrivé à l’âge adulte, il a choisi de vivre à Genève. A ce titre, il enjambe avec brio le Röstigraben, il rassemble. Son génie quant à lui en a fait l’un des plus grands artistes suisses de son temps et même au-delà. Il est mort en 1918 et notre époque adore fêter les anniversaires, qu’ils soient de naissance ou de mort. Fort naturellement puisqu’on arrive gentiment en 2018, les musées de Berne et de Genève se l’arrachent, se l’arrogent et se font une joie de le brandir en étendard. Dans la cité de Calvin, il faudra compter avec une exposition au musée Rath entre avril et août 2018 qui réunira les forces du Musée d’art et d’histoire de Genève et du Kunstmuseum Bern. Et cette présentation émigrera sans doute à l’automne à Berne.

Mais là ne s’arrête pas l’actualité. Les grands musées font parfois preuve de suf?sance et ils n’ont pas du tout invité à collaborer à ces festivités le plus grand fonds d’archives privées sur le peintre, le fonds Jura Brüschwiler (quelque 80’000 documents). Pour le coup, c’est une aubaine pour notre Canton, car sa jeune équipe a les moyens d’organiser de belles choses autour de Hodler. Elle a peu de tableaux mais elle connaît tous les collectionneurs privés. Boudées par Berne et Genève, les archives Jura Brüschwiler ont donc choisi une collaboration avec le musée de Pully pour organiser ce qui s’annonce comme une exposition éblouissante: Hodler et le Léman (du 15 mars au 3 juin). Et elles ne se sont pas arrêtées en si bon chemin puisqu’elles sont partenaires actuellement d’une exposition à Vienne, au musée Leopold, et qu’elles organiseront une exposition aussi à la Fondation Bodmer à Cologny en automne 2018, pour ?nir par Delémont en 2019. Pourquoi Delémont? Parce que les archives, genevoises à l’origine, ont trouvé un asile temporaire – le temps d’un long inventaire – dans cette ville qui est aussi celle de l’historien d’art et directeur des archives Niklaus Manuel Güdel, bien connu dans nos contrées par tout un tas conférences de sur Hodler ces dernières années, à Chexbres, à Vevey au musée Jenisch, et jusque dans les locaux de la Ligue vaudoise.

Je m'abonne à La Nation

 

 

Coordonnées

           
*
*
 
*
*
*
* champs obligatoires
Page vue 2519 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?nation_id=3775
01.06.2020 - 06:02