Lu dans la presse

Rédaction
Revue de presse
La Nation n° 2125 21 juin 2019

La Nation a assez souvent dit tout le mal qu’il fallait penser d’articles parus dans les journaux romands pour que nous ne relevions pas notre satisfaction de lire, dans 24 heures du 1er mai, un article signé Andrés Allemand, suscité par l’arrivée sur le trône du nouvel empereur japonais Naruhito et portant le titre Les monarques sont-ils vraiment inutiles ? Que nenni ! En voici un florilège d’extraits:

[…] Ces monarques règnent mais ne gouvernent pas. Le souverain ne se mêle pas de politique. Paradoxalement, c’est une force. Et pas seulement parce que les mouvements abolitionnistes ont du mal à convaincre les électeurs de l’urgence d’en finir. L’empereur du Japon ou la reine d’Angleterre sont des symboles d’unité précisément parce qu’ils ne prennent jamais parti. Les politiciens n’ont jamais toute la nation derrière eux, car on les sait d’abord redevables à leurs propres électeurs.

En Belgique, par exemple, lors des pires tensions entre Flamands et Wallons, alors que le pays menacé d’éclatement a vécu des mois sans gouvernement élu, l’existence même du roi maintenait la légitimité de l’Etat. De même en Thaïlande, il a parfois semblé que l’unité du pays ne tenait plus que par respect envers le monarque.

Dans un autre genre, outre-Manche, le gouvernement de Theresa May a beau vaciller dans la tourmente du Brexit, l’Etat britannique et son fonctionnement ne sont pas autant mis en cause que la France du président Macron bravée par les « gilets jaunes ». Il n’y a pas, dans l’Hexagone, de reine Elisabeth II au-dessus de la mêlée. […]

Je m'abonne à La Nation

 

 

Coordonnées

           
*
*
 
*
*
*
* champs obligatoires
Page vue 740 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?nation_id=4206
19.11.2019 - 14:39