Identification
Veuillez vous identifier

Mot de passe oublié?
Rechercher


Recherche avancée

Il est urgent de briser le silence ...

RédactionRevue de presse
La Nation n° 2160 23 octobre 2020

Il est urgent de briser le silence. Depuis des mois, Extinction Rebellion ou le mouvement Grève pour le climat nous terrorisent avec un slogan simple, à vrai dire trompeur. Que demandent-ils? Que la Suisse parvienne, en 2025, à la neutralité carbone. Il nous reste donc cinq petites années pour parvenir à un objectif fixé… à 2050 ou 2040 par la plupart des Etats qui ont signé l’Accord de Paris. […] Du reste il n’existe pas d’études sérieuses ou officielles envisageant un passage au zéro carbone à l’horizon 2025, pas même dans l’abondante littérature du Fonds national de la recherche scientifique, qui a bûché sur les conditions de réussite de la transition énergétique. Les experts d’Extinction Rebellion le savent probablement, mais font semblant que leur revendication majeure est légitime en regard du péril qui nous attend. C’est une claire manipulation par omission de l’opinion publique, alors même qu’ils déclarent respecter la méthode scientifique et sa rigueur. […] Alors que cache la véhémence des activistes du climat? Sans doute une volonté sincère de vouloir faire pression sur les décideurs politiques, mais probablement aussi la fausse certitude que la sauvegarde du climat exige de mettre fin aux mécanismes de l’économie de marché et de réinventer la démocratie (assemblées citoyennes).

Pierre Veya, Le Matin Dimanche, 4 octobre 2020

Vous avez de la chance, cet article est en accès public. Mais La Nation a besoin d'abonnés, n'hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous.
*


 
  *        
*
*
*
*
*
*
* champs obligatoires