Identification
Veuillez vous identifier

Mot de passe oublié?
Rechercher


Recherche avancée

Et encore pour les bibliophiles

Antoine RochatAspects de la vie vaudoise
La Nation n° 1959 25 janvier 2013

Signalons encore la parution de trois livres intéressants dans notre Canton.

Éditée par la société vaudoise d’histoire et d’archéologie, la Revue historique vaudoise paraît fidèlement depuis 1893. Le dernier numéro de la RHV est intitulé Livres et lecteurs en terre vaudoise: une histoire à écrire1. Ce bel ouvrage de plus de 500 pages évoque notamment l’Encyclopédie d’Yverdon, les lectures suggérées au futur tsar Alexandre Ier par son précepteur Frédéric-César de La Harpe, ou C.-F. Ramuz et Igor Stravinski illustrés par Théodore, le fils du compositeur. Comme l’écrit Silvio Corsini, responsable scientifique du volume: «L’histoire du livre et de la lecture offre un champ d’étude aussi riche et varié que passionnant» (introduction, p. 12).

François Alphonse Forel, né en 1841 et mort en 1912, est considéré comme le fondateur de la limnologie, cette science dédiée à l’étude des lacs et des eaux superficielles. son arrière-petit-fils François David Claude Forel a découvert un manuscrit inédit de son aïeul dans la maison familiale de Chigny, texte écrit en 1909-1910 par le grand savant pour ses petits-enfants (au rang desquels figurait sauf erreur le pasteur François Forel, bien connu de nombre de nos lecteurs), pour leur raconter sa trajectoire personnelle et sa carrière professionnelle. Ce document exceptionnel vient d’être édité, agrémenté de plusieurs textes émanant de scientifiques actuels2.

Enfin, les découpages du Pays-d'Enhaut sont à l’honneur, dans un beau livre récent consacré à Anne Rosat3. Née en Belgique et arrivée aux Moulins après son mariage avec Aloïs Rosat, Anne Rosat née Colin a commencé le découpage en 1969. Cette digne héritière des grands découpeurs historiques aime les couleurs. Les œuvres présentées dans le livre sont souvent agrémentées de bouquets de fleurs multicolores, avec une dominante de tons rouges. Dans ces découpages pleins de finesse, on retrouve naturellement les montées à l’alpage traditionnelles, mais aussi des chalets, d’autres bâtiments de la région, voire même un ballon à air chaud! Ne manquez pas ce beau voyage culturel et artistique au Pays-d'Enhaut.

1 Livres et lecteurs en terre vaudoise: une histoire à écrire, RHV tome 120, Lausanne 2012, www.svha-vd.ch.

2 François Alphonse Forel, Forel et le Léman, aux sources de la limnologie, Presses polytechniques et universitaires romandes, Lausanne-Dorigny 2012, www.ppur.org.

3 Anne Rosat, livre édité par le Musée du Vieux Pays-d'Enhaut, Château-d’Oex 2012, www.musee-chateau-doex.ch, ou www.annerosat.ch.

Vous avez de la chance, cet article est en accès public. Mais La Nation a besoin d'abonnés, n'hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous.
*


 
  *        
*
*
*
*
*
*
* champs obligatoires